BUKAVU : A Panzi , Dr Dénis MUKWEGE promet aux survivantes de violences sexuelles d’être dans la rue avec les manifestants le 1 octobre prochain.

Dr Dénis MUKWEGE devant les survivantes de vs.

Devant une foule de femmes survivantes de violences sexuelles, le prix Nobel de la paix 2018 Dr Denis Mukwege a annoncé qu’il sera avec les manifestants sur les artères de la ville de Bukavu pour réclamer un tribunal spécial pour les crimes enregistrés en rdc.

 « Que celui qui n’a pas la jambe trouve une autre option pour que nous marchons ensemble, le 1 octobre 2020. Car ce que nous allons réclamer c’est le droit de chaque congolais qu’on a violé et tué les membres de sa famille.  A cette date afin de réclamer la justice de tous les morts enregistrées en RDC dans le rapport Maping » a lâché le réparateur de femmes avec un tas d’oignons dans la main.

Dr Denis MUKWEGE n’a pas tergiversé dans ses mots pour remercier les survivantes de violences sexuels.

« Nous réclamons la justice de réparation et non celle de la répression. S’il y a quelqu’un qui reconnait avoir commis un crime qu’il demande pardon tout simplement. Car c’est bien une justice pour réparer »

Dr mukwege a insisté sur l’implantation d’un tribunal spécial sur le Congo afin de juger des crimes.

« Si nous ne demandons pas un tribunal spécial pour les crimes au Congo ; est qu’on ne partage pas la même humanité et si nous ne partageons pas la même humanité ; nous devons aussi avoir ce tribunal qui traitera ces crimes au Congo, et c’est maintenant de nous lever pour réclamer ce tribunal. »

 Après ses échanges avec les réparateurs de femmes ; les survivantes des violences sexuelles ont rejoint l’autre groupe de manifestants qui ont marché jusqu’au cabinet du gouverneur pour réclamer la sécurité du prix Nobel de la paix 2018.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.