Maniema : la société civile alerte sur l’absence des juges au tribunal de paix de Kibombo

Maniema : la société civile alerte sur l’absence des juges au tribunal de paix de Kibombo

A Kibombo, chef-lieu du territoire qui porte le même nom dans la province du Maniema, le tribunal de paix ne fonctionne pas suite à l’absence des juges. Cette situation est dénoncée par la société civile locale.

Selon François Tambwe, Président de la société civile de Kibombo, cette situation cause de sérieux problèmes dans la bonne gestion du territoire.

« Le tribunal de paix de Kibombo n’a aucun juge depuis très longtemps. Auparavant, il y avait des juges qui siégeaient au tribunal de paix ici à Kibombo mais malheureusement après un certain moment, nous avons vu la disparition totale des juges. Cela a beaucoup de conséquences. Nous voyons qu’il y a les éléments de l’auditorat militaire qui siègent au parquet et au tribunal de paix commençant à juger même les affaires civiles. Cela crée beaucoup de problèmes », a dit François Tambwe.

Il précise aussi que ces éléments de la police se substituent aux juges pour trancher même des dossiers des droits communs.

Et de poursuivre :

« Nous demandons aux autorités compétentes surtout aux autorités judiciaires de nous doter ou de doter le tribunal de paix d’un nombre important des juges pour que l’appareil judiciaire puisse bien fonctionner ».

Chadrack Londe, à Kindu

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.