Bukavu : Plusieurs boutiques et magasins scellés pour manque d’éclairage public

Bukavu : Plusieurs boutiques  et magasins scellés pour manque d’éclairage public

La mairie de Bukavu a procédé au scellage des boutiques, magasins et autres maisons qui n’ont pas d’éclairage public. Selon des sources de l’hôtel de ville cette mesure a été pris par le ministre provincial de l’énergie pour éradique l’insécurité mais aussi renforcer l’éclairage public.

Le 11 septembre dernier des détenteurs des boutiques et magasins avaient été surpris de voir scellage  de leur lieu de travail par l’hôtel.

Ces derniers disent ne pas comprendre cette attitude du maire de la ville  qui perçoit constamment 1% de la facture Snel de chaque maison pour éclairer la ville.

Le bureau urbain de la société civile de Bukavu demande au maire de la ville Meshack Bilubi de procéder à l’annulation immédiate de la procédure de scellage des maisons situées sur les artères principales.

cette procédure   forcée de scellage des maisons et boutiques est rien d’autre qu’un rançonnement à l’endroit de la population car ces mêmes habitants payent dans leurs factures de consommation du courant électrique une proportion relative à l’éclairage public selon Jackson Kalimba qui loue les efforts de certains politiques qui ont renforcé l’éclairage public.

Il faut un audit externe soit effectué à la mairie et à la Société Nationale d’Electricité (SNEL) pour savoir combien ils ont déjà récolté des factures d’électricité depuis son instauration jusqu’à nos jours et combien déjà injectés dans l’éclairage public dit Kalimba

Placé l’éclairage public des maisons le long des artères  est une recommandation du conseil provincial de sécurité et des ministres provinciaux.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.