Éruption Nyiragongo : L’organisation BforB paie les frais de voyage de 200 déplacés de Goma.

Éruption Nyiragongo : L’organisation BforB paie les frais de voyage de 200 déplacés de Goma.

Quelques déplacés de Goma qui vivaient éparpillés dans différents quartiers de la ville de Bukavu ont bénéficié un don précieux de fils et filles de Bukavu pour retourner chez eux à Goma au Nord-Kivu le samedi 12 juin 2021, 3 semaines après l’éruption du volcan nyiragongo.

Dans la ville de Bukavu, des bus loués par cette organisations qui vise la prise en charge personnel des Congolais pour les congolais, ont fait les tours de grands rondpoint de la ville pour amener les déplacés coincés dans les quartiers faute de moyens jusqu’au bateau Salama pour retourner chez eux à Goma

 » Nous avions été bouleversés par le drame qui a touché nos compatriotes de Goma et nombreux parmi eux étaient en difficultés économiques pour retourner chez eux raison pour nous de les approcher avec cette aide qui est un collecte de fond des bukaviens qui vivent presque partout au monde. Notre organisation Bukavu for Bukavu vise à aider ceux là qui souffrent sans attendre l’aide humanitaire des ONG pour intervenir. Nous sommes ravis de voir qu’ils ont accepté cet aide avec un cœur ouvert raison de les souhaiter bon retour dans leur ville. On n’avait pour cible 150 mais on vient de dépasser 200 renseigne mes statistiques. »a dit Viviane SEBAHIRE coordinatrice de BforB au sud-Kivu.

BforB a payé les billets personnel de chaque personne enregistré et a donné par famille de déplacés un sac de 25 de riz et de semoule, 5kg de sucre et haricots, des savons de lessives et toilettes,quelque sachets du sel ainsi que des cotexs pour les femmes avant une somme de 10 dollars américains par famille pour le transport du port de Goma jusqu’à la maison le tout donner une fois que les déplacés étaient déjà installés dans le bateaux.

 » Nous ne savons pas comment remercier cette organisation BforB qui nous donne le nécessaire pour notre réinstallation une fois à la maison. Que Dieu remplisse leurs poches surtout qu’ils ont tenu compte de la santé de la femme en lui réservant une boîte avec 12 côtexs à l’intérieur. Nous et nos familles nous n’oublierons jamais l’accueil que nous a réservé la ville de Bukavu et surtout ce souhait de bon retour que vient de manifester BforB. »reconnai Judith LUSANGI mère de 3 enfants qui a perdu sa maison calcinée à buhene territoire de Nyiragongo par la lave du 22 mai 2021.

BforB existe depuis 2016 dans la ville de Bukavu où cette organisation fait déjà plusieurs œuvre caritatives.

Joëlle KUJIRABWINJA.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.