Populaires

FIZI : à Baraka la FEC locale et la société civile exigent le départ du maire de la ville.

ville de baraka

Les activités ont connu une paralysie dans la ville de baraka où les marchés, les transports en commun, les boutiques et magasins sont restés fermés ce lundi 24 Août 2020.

Pour la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et la société civile de baraka, plusieurs dossiers sont à la charge du maire de la ville ; raison de leur réclamation pour le départ du tout premier maire de leur ville.

« Le maire Jacques Mmbucwa Hussein de la ville, est à la tête du tribalisme dans l’engagement du personnel de la mairie, la création d’un bureau fictif de la société civile congolaise, la suspension des activités et intérêt de la FEC dans tous les marchés, son immixtion dans le jugement du conflit l’opposant au groupement des Balala-Sud, l’érection des barrières illégales et payantes sur la RN5 ……” dit président du bureau de coordination de la société civile de Baraka joseph APOLLO.

L’hôtel de ville de baraka ne reconnait pas la qualité à la société civile d’exiger son départ malgré ses exigences.

« Ces gens qui ont écrit la lettre au gouverneur sont instrumentalisé par certains politiciens qui veulent mon départ à la tête de l’hôtel de ville. Je ne peux quitter que la tête de la mairie de Baraka que suite à une décision de ceux qui m’ont nommé. Les amis de la société civile je n’ai rien envers eux et je crois qu’ils sont instrumentalisés » a répondu au téléphone de www.bkinfos.net Jacques MBOCWA Hussein, maire de Baraka.

Malgré les appels de la société civile à “suspendre le paiement de toutes les taxes, impôts et redevances dus à la mairie, au trésor public et à l’EAD province jusqu’à l’obtention du départ du maire de la ville ; les activités ont repris timidement l’après-midi dans le marché central de baraka.

Redation.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x