Populaires

Isiro : Un détenu abattu par un policier de garde

Isiro : Un détenu abattu par un policier de garde

Un détenu de la prison centrale d’Isiro a été abattu dimanche 25 octobre par un policier de garde alors qu’il tentait de s’évader.

Selon le directeur de cette maison carcérale cité par radiookapi, ce prévenu poursuivi pour association des malfaiteurs a profité de l’ouverture de la porte principale de la prison afin de faire entrer la nourriture pour s’évader. Malgré les coups de  sommation tirés, il n’a pas obtempérer. C’est ainsi, a-t-il indiqué, la police l’a abattu.

Dans la même province , Nestor Mopaya Naekame directeur de cette maison carcérale, avait alerté le 06 mai 2020 qu’ environ vingt prisonniers se sont évadés de la meme prison centrale de Watsa, territoire situé à plus de 700 Km au Nord-Est de Kisangani (Haut-Uele) en pleine journée (7h TU).

Le directeur de la prison centrale de Watsa reconnait tout de même un déficit par rapport à la prise en charge nutritionnelle.

Au sujet de la prise en charge des détenus dans les prisons d’Isiro, Dungu et Watsa, le ministre provincial en charge de la Justice Et droits humains, Jean Ngelia, a affirmé que le gouvernement provincial venait de débloquer une enveloppe (dont le montant n’a pas été révélé) pour une prise en charge pendant deux semaines en attendant la rétrocession du gouvernement centrale.

La société civile de Kisangani estime que les mauvaises conditions d’incarcération seraient à la base de cette tentative du prisonnier abattu par le policier.

Le samedi 08 août 2020 Dix  militaires et neuf  Civiles bénéficiaires de la grâce présidentielle dans la ville d’Isiro ont été libérés par le  tribunal de grande instance d’Isiro.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x