RDC: Ces femmes handicapées privées du droit de gérer leur vie sexuelle (alerte des ONGs féministes)

RDC: Ces femmes handicapées privées du droit de gérer leur vie sexuelle (alerte des ONGs féministes)

Les organisations féministes de la République démocratique du Congo dénoncent la discrimination dont les femmes congolaises vivant avec handicap font l’objet.

C’est ce que renseigne ce dimanche 4 septembre 2022 l’organisation non-gouvernementale « les femmes d’abord » qui a son siège social dans la commune de la n’sele, dans la partie Est de Kinshasa, la capitale.

« Les femmes vivant avec handicap sont victimes d’une double discrimination liée aux nombreux stéréotypes sociaux et culturels. Ces femmes à mobilité réduite sont privées de leur droit de gérer la vie sexuelle et reproductive se retrouvant ainsi, exclues et abandonnées à leur triste sort », a déclaré Solange Mafuta, coordonnatrice de cette ONG.

Le réseau féministe des personnes vivant avec handicap appelle les décideurs à prendre en compte les droits des femmes handicapées qui sont victimes de plusieurs menaces qui se cumulent aux violences économiques, psychologiques, verbales et à la privation de ressources financières.

Ces activistes de droits des femmes avec handicap plaident également pour la mise en place de rampes dans les immeubles abritant les bureaux administratifs de l’Etat et des privés mais aussi des bus adaptés aux personnes handicapées dans la ville de kinshasa et ailleurs

Il convient de signaler que 13 millions de Congolais vivent avec un handicap, selon la Fédération nationale des associations de personnes vivant avec handicap (Fenaphaco), soit 16 % de la population.

Ils sont nombreux à mendier, aveugles ou handicapés moteurs, rampant parfois le long des axes principaux. Beaucoup ont perdu l’usage d’un membre à la suite de maladies, comme la poliomyélite, ou des conflits qui meurtrissent le pays depuis 1996.

Avec RTNC.CD

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.