Sud-Kivu/ MWENGA : Des chinois de l’ORC retapent la route nationale

Sud-Kivu/ MWENGA : Des chinois de l’ORC retapent la route nationale

Le bourbier de Bilalo mbili qui compliquait les usagers de la route pendant la période pluvieuse a été supprimé par l’enrochement au moyen des grosse pierres et matériaux de la carrière de Bugambi le samedi 22 et Dimanche 23 Juillet.

Pour rendre fluide la circulation entre la ville de Bukavu et celle de Kamituga dans le Territoire de Mwenga, la Société Minière ORC exécute des travaux d’urgence sur les tronçons routiers en mauvais état entre Bilalo mbili et Kasika comme a constaté le journaliste routier MWINYI MASIMANGO .

Ces travaux sont exécutés dans le cadre du respect du cahier de charge entre la population de Mwenga et Oriental Ressources Congo conformément aux exigences du code minier de la RDC. Cette entreprise chinoise exploite de l’or dans la chefferie de Wamuzuri où elle travaille en intelligence avec l’Office des Routes Sud-Kivu sur instruction du Gouvernement Provincial qui met en application des instructions de la hiérarchie nationale .

En attendant d’autres orientations, l’ORC sous l’œil de l’Office des Routes Sud-Kivu intervient entre Kasika et Mwenga Centre à la satisfaction des usagers de la RN2.

photo de Pascal MWINYI MASIMANGO

La population qui fait le suivi conseille à cette entreprise chinoise de reculer jusqu’à Bwahungu en maitrisant les éboulements de terre et suppression des bourbiers observés au niveau des escarpements de Mufa jusqu’à Kitutu.

Certains usagers de ce tronçon routier ont félicités l’ORC pour les travaux en cours, d’autres conseillent a cette entreprise de reculer jusqu’à Bwahungu dans le Territoire de Walungu pour maîtrisent les éboulements de terre et la suppression des bourbiers en gestion.

L’ORC rassure la population de Mwenga de répondre à toutes les recommandations du cahier de charge car c’est la seule entreprise minière qui ne ménage aucun effort pour la réhabilitation de cette route et pourtant il y’a plusieurs entreprises minières dans ce territoire qui la réhabilitation de la route n’est pas leur affaire.

Avec MWINYI MASIMANGO

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.