Sud-Kivu : Un proche du gouverneur victime de la Xénophobie

Sud-Kivu :  Un proche du gouverneur victime de la Xénophobie

Thierry MWIRAWANYUNGU, un ancien conseillé du gouverneur Theo NGWABIDGE KASI annonce avoir été victime du vandalisme le 2 juin 2022 dans la ville de Bukavu.

Son péché est d’être un non originaire de la province du Sud-Kivu selon lui via sa page Facebook.

‘’J’ai été victime d’actes de vandalisme pour la simple raison que je suis un non originaire “ lâche l’ex- envoyé du gouverneur de Théo NGWABIDGE auprès de l’hémicycle provinciale du Sud-Kivu.

Pour cet ancien collaborateur du numéro de la province du Sud-Kivu originaire de Rutcturu au Nord-Kivu voisin, des propos tribalistes lui ont été adressé à plusieurs reprises dan la ville.

‘’ Ces propos tribalistes m’ont déjà été tenus des milliers. Trop c’est trop. Nous devons nous battre contre ce genre de comportement haineux. Cela fait 25 ans que je vis dans cette ville de Bukavu et je m’y suis investi totalement.’’

Ces actes sont condamnés par les acteurs de la société civile qui qualifient en acte idiot.

‘’C’est idiot de s’attaquer à un congolais au motif qu’il serait non originaire à Bukavu. C’est de l’imposture, c’est condamnable. Nous sommes fiers d’être congolais et heureux de circuler librement dans notre diversité sur tous les 2 345 000km 2.’’ regrette Jean Bosco Muhemeri du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu.

Thierry MWIRAWANYUNGU a perdu la vitre derrière de son véhicule.

A shabunda a plus de 350 à l’ouest de la ville de Bukavu la communauté des mutualités des Bashi vivant dans ce territoire avait alerté sur les tueries et tracasseries dont sont victimes leur membres de la part d’un groupe d’individus se réclamant des adeptes du phénomène Kimbilikiti.

Avec un chiffre d’au moins 5 personnes tuées au cours du mois d’Août 2021 en plus des tracasseries et lourdes amendes qui ont été infligé sans raison aux autres personnes. Ce qui justifie quelques cas de xenophobie même dans les territoires selon Jean-Marie Vianney Nyangezi Porte-Parole de COMUSHI.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.