14 ANS DE MASSACRE DE KANIOLA : Le député Amato BAYUBASIRE promet de s’impliquer pour retrouver la justice de martyrs.

14 ANS DE MASSACRE DE KANIOLA : Le député Amato BAYUBASIRE promet de s’impliquer pour retrouver  la justice de martyrs.

Le député national AMATO BAYUBASIRE MIRINDI proche de vital kamerhe et élu sur la liste de  l’Union pour la Nation Congolaise UNC dans la circonscription électorale de walungu veut à tout prix une justice  en faveur des martyrs de kaniola dans son territoire natal.

Le dimanche 13 septembre 2020 ;  lors d’un meeting populaire au monument de martyrs de kaniola a walungu ; le député national  de la coalition  FCC-CACH en vacance parlementaire a dit ouvertement ses regrets à la foule de gens présent sur le lieu.

«  Nous nous réunissons aujourd’hui à cette place car il y a une partie de notre histoire qui est logé là malheureusement est une histoire sombre, une histoire d’un peuple massacré entre 2004 et 20008, cette situation ne peut pas passer sans justice équitable » a lâché l’élu ngweshe avant d’appeler son assistance à observer une minute de silence en mémoire des martyrs.

Pour l’honorable BAYUBASIRE sa mission  de  parlementaire, est de demander à des instances habilités à tenir compte de la hauteur des noms qui logent le mausolée de kaniola pour rendre justice.

« Il est vrai que le chef de l’état Felix TSHISEKEDI a promis un état de droit et il en est au début, l’état de droit n’est pas seulement pour les vivants  mais aussi pour les morts. Les noms et adressés  de victimes  sont sur les murs de ce mausolée pour faciliter la justice un bon travail. Nous exigeons une enquêté rigoureuse pour répertorier les vrais bourreaux » selon l’honorable Amato

Entouré du fédéral ad intérim  de l’unc Sud-Kivu maitre Daniel LWABOSHI et le président provincial de la ligue de jeunes de son partie Erick MUTEMBEZI ; l’honorable Amato BAYUBASIRE  a sollicité une implication des habitants pour que ce démarche de la réclamation de justice aux martyrs  soit matérialiser le plus vite possible. Il compte également  à l’implication d’autres élu de sa province pour que son plaidoyer trouve sa solution dans la limite de la loi congolaise.

Le deputé national Amato BAYUBASIRE  s’est incliné au mausolée  de martyrs  à la fin de son meeting pour honorer les âmes de martyrs.

Entre les années 2004 et 2008 ; plus de 600 civiles avaient été assassiné à kaniola dans le territoire de walungu par des bandits armés et présumés interahamwe sans interventions de la Monusco qui était sur le lieu ainsi que de forces loyalistes. selon les habitants rescapés de ce drame qui réclamer également la justice.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.