Les pro et anti-Kigali se déchirent dans les territoires de Lubero et Walikale, constate le KST

Les pro et anti-Kigali se déchirent dans les territoires de Lubero et Walikale, constate le KST

Le conflit entre les Forces patriotiques populaires – Armée du peuple (FPP-AP) de Kabidon et l’Union des Patriotes pour la Défense des Innocents (UPDI-Mazembe) de Kitete, appuyé par le Nduma defense of Congo-Rénové (NDC-R) s’intensifie dans les territoires de Lubero et Walikale. Au mois de juin, le nombre d’affrontements a été en nette hausse avec onze incidents de cette nature, contre quatre en mai, explique le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST), projet mené par Human Rights Watch et le Groupe d’étude sur le Congo de l’Université de New York.

Selon l’analyse du KST, le contrôle du territoire semble être un enjeu majeur de cet affrontement. 

« Mais l’attitude vis-à-vis du Rwanda semble en être également un élément déterminant. Kabidon et Kitete ont participé conjointement à la création du mouvement d’autodéfense Mazembe. Celui-ci avait été formé en 2016 pour repousser les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), une rébellion rwandaise opposée au gouvernement de Kigali, du territoire de Lubero. Le mouvement Mazembe s’est par la suite également opposé à l’arrivée du NDC-R dans le territoire de Lubero », note KST. 

Et d’ajouter:

« Mais à partir d’octobre 2019, Kitete s’est allié au NDC-R. Or Kabidon soupçonne le NDC-R de collaborer avec le gouvernement de Kigali (pour plus d’éléments sur la nature de ce soutien et l’histoire de ce conflit, voir le dernier rapport du Groupe d’études sur le Congo). Pour le NDC-R, et par extension pour Kitete, la priorité officielle demeure de combattre les FDLR ».

Mais à partir d’octobre 2019, Kitete s’est allié au NDC-R. Or Kabidon soupçonne le NDC-R de collaborer avec le gouvernement de Kigali, ajoute la même source.

Entre-temps, le NDC-R s’est déchiré en deux factions. Guidon Shimiray et Gilbert Bwira se battent aux alentours de Pinga.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.