Sud-Kivu : « Ceux qui créent l’insécurité à Walungu sont ceux-là qui veulent le retour des barrières payantes dans ce territoire » honorable Amato BAYUBASIRE

Le député national Amato Bayubasire MIRINDI  en séjour dans la province du Sud-Kivu pour son vacance parlementaire ; a échangé le mercredi 26 aout 2020.

Deux institutions étaient alignées dans l’agenda de ce député national de l’union pour la nation congolaise dont l’armée et la police.

Apres un face à face  avec le nouveau commandant région de la 33ieme région militaire  ainsi que son collègue de la police sur l’insécurité récurrente dans le territoire de walungu qui est sa base électorale.

«  Avec  le général de Brigade Ngoy Kilubi Bob commandant de la 33ème région militaire et le Commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise Jean-Bernard Bazenge pour nous avions épingle la question d’insécurité sur la route Bukavu Walungu qui ne cessent d’être objet d’attaques par les bandits armée. » a reconnu devant la presse l’élu de walungu sur la liste unc et alliés.

L’honorable Amato BAYUBASIRE pense que ces acteurs de l’insécurité, seraient des personnes de mauvaise volonté qui jurent le retour de barrières  payantes interdit par le chef de l’etat.

« Je suis consolé parce que le deux chefs dont celui de l’armée et son collègue de la police reconnaissent que les barrières se seront plus jamais érigés dans le territoire de Walungu. Je viens de recevoir leur promesse » a conclut l’honorable Amato.

En vacance parlementaire dans son Sud-Kivu natal, l’élu de Walungu a promis un tour dans toutes les institutions provinciale pour arracher la paix et la quiétude dans les territoires de ses origines.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.