BUKAVU : Plus de 10 milles personnes marchent pour réclamer la sécurité du prix Nobel 2018 Denis MUKWEGE.

Plus de 10 milles manifestant venus de Bukavu et pays extérieurs sont dans les artères principales de la ville pour dénoncer les menaces de mort contre le Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, ce jeudi 3 septembre 2020.

Menacé de morts depuis sa dénonciation de massacre de kipupu du 16 au 17 juillet 2020.

Partie du Rondpoint ISP, la marche a chuté au gouvernorat de la province où un mémorandum vient d’être dépose dans les mains du directeur adjoint- de cabinet du gouverneur de province maitre Daniel. 

Avec plusieurs calicots contenant de messages allant dans le sens d’exiger plus de protection et sécurité de réparateur des femmes. Les différentes organisations et personnalités présente à cette marche avaient le même credo celui de renforcer la sécurité du médecin directeur de panzi.

Cette marche organisée par le mouvement citoyen réveil des indignés, intervient quelques heures seulement après le rassemblement de femmes survivantes des violences sexuelles encadré par le prix nobel, à l’hôpital Panzi, dans l’objectif d’apporter également leur soutien au professeur docteur Denis MUKWEGE. Ces dernières ont pris la direction de la pour faire jonction avec l’autre groupe de manifestants qui se dirigent déjà vers le gouvernorat de la province.

Le Chef de l’Etat avait récemment chargé les ministres de l’Intérieur et la Sécurité ainsi que la Justice dans leurs attributions de prendre et d’assurer sa sécurité.

Biganiro LASHA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.