Environnement : PlastyCor a inauguré sa première maison construite en base de bouteilles plastiques à Kabare.

Environnement : PlastyCor a inauguré sa première maison construite en base de bouteilles plastiques à Kabare.

Plasticorp, une organisation en charge d’embellissement en base de déchets plastiques, a procédé à l’inauguration de sa toute première bâtisse fabriquée en base de bouteilles plastiques le samedi  12 septembre 2020 à la Plage de la Paroisse Saint Lambert de mwanda Katana en territoire de Kabare.

Avec plus de 18 mètres de longueur , cette bâtisse est un hangar qui peut accueillir jusqu’à  50 personnes et dont les murs sont construits en bouteilles plastiques comme briques.

« Plus de 18 milliers de bouteilles plastiques sont ainsi retirées du Lac Kivu, dans les rues de la ville de Bukavu  ont servi comme matière première pour la fabrication de cette bâtisse » a dit madame Nicole Menemene devant l’assistance lors de la cérémonie d’inauguration.

A travers cette journée d’inauguration de cette bâtisse dénommée « Gratitude », PlastyCor reste déterminer pour redorer l’image de la ville de Bukavu, « Bukavu la verte ». Pour elle, les déchets plastiques ont  détruit l’environnement et sali le pays, c’est le moment de laver cette image.

« Au de la de cette bâtisse,  on fabrique également des paniers ou corbeilles de diverses tailles, des fleurs, des pots de fleurs, jardins verticaux, pergolas, des poufs,….qui sont vendus à ses partenaires qui continuent à accompagner cette oeuvre d’intérêt communautaire » a signifié l’écologiste.

Ouverte sur  la vue panoramique du Lac Kivu, la maison écologique  servira de lieu de la pause avant ou après la messe aux habitants qui veulent payer  un aliment naturel sur place

« La plupart de gens de la ville ont tendance aujourd’hui d’aller chercher de l’air le long du lac kivu vers le nord de la ville et surtout qu’il fait calme laba. Cette battisse le servira de prendre l’air qui est bien filtré venue  du lac kivu » a conclut Nicole en disant bienvenue à ceux-là qui veulent consommer son œuvre.

PlastyCor, profite les déchets non mis en valeur comme matière première.

« Des tonnes et des tonnes de boissons en bouteilles plastiques traversent les frontières congolaises depuis de décennies au nom de l’économie mais aucune politique de gestion est canalisation par les congolais ce qui nous amène à peine régulièrement à la recherche de matières premières » a regrété la patronne de plastcorp

PlastyCor,  est une entreprise sociale des jeunes qui mettent leurs talents dans la lutte pour la préservation de l’environnement, la lutte contre l’insalubrité, en recyclant les bouteilles plastiques.

Selon l’initiatrice de cette organisation et d’autres sont produites localement mais cela sans avoir un dispositif local de gestion des déchets pouvant absorber ces déchets plastiques avec en prime, un faible niveau d’éducation de la population sur la gestion des déchets ménagers.

Ce constat malheureux a poussé l’entreprise PlastyCor à organiser chaque semaine, depuis bientôt deux ans, des ramassages des bouteilles plastiques à travers son réseau de jeunes et femmes désœuvrés pour rendre de plus en plus la ville de Bukavu propre, grâce à cette action.

PlastyCor a réaffirmé son engagement de remise en valeur  de déchets à travers la mise en place des systèmes propres et durables  selon plusieurs personnalités, les acteurs de la Société civile et des organisations non gouvernementales qui se sont mobilisées pour la circonstance

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.