État de siège au Nord-Kivu : 9 officiers des FARDC de la ville de Goma conduits à la justice militaire pour détournement de fonds

État de siège au Nord-Kivu : 9 officiers des FARDC de  la ville de Goma conduits à la justice militaire pour détournement de fonds

L’inspection générale des FARDC a arrêté neuf officiers de l’armée soupçonnés d’avoir détourné des fonds alloués aux opérations militaires. Ces militaires viennent d’être remis à la justice militaire pour la suite de la procédure ce mardi 3 août 2021  apres présentation à la presse au gouvernorat du nord-kivu.

Sont mis en disposition de la Justice par l’inspection général des l’armée pour détournement avéré des fonds alloués dans les opérations militaires.

Parmi les noms des officiers cités  et qui sont déféré devant la justice on note .

1. Col KINGOMBE ancien T4 secteur et Commandant du camps

2. Lieutenant-colonel MWAMBA commandant de la  base logistique régionale

3. Lieutenant-Colonel MWITSO

4. Lieutenant-Colonel BASIAKA chef T4 secteur opération Sokola 2

5. Lieutenant KOLA

6. Lieutenant-colonel MUKULU MANYA ancien T2 secteur opération  sokola 2

  1. Lieutenant-Colonel KASONGO KAPINGA GABRIEL
  2. Major NGOY KATENGU JERRY
  3. Capitaine NGENEGBWA YUNDU ISRAËL

Ils sont également accusés de surfacturation et gonflement des effectifs militaires de la 34èmerégion militaire.

Parmi   ces noms il y a, le commandant de la base logistique régionale, le directeur de la logistique de la 34ème région militaire, le chargé de la logistique des opérations Sokola 2 et le Chef Bureau pension 34ème Région militaire…..

Le président Félix Tshisekedi a avait lui-même constaté des magouilles au sein de l’armée, veut enfin remettre de l’ordre dans ce secteur et surtout durant cette période d’état de siège de plus en plus critiqué.

L’inspecteur Général des FARDC le Général d’Armée Gabriël AMISI KUMBA dit TANGO FORT qui est arrivé à Goma le mercredi 28 juillet 2021 à la tête d’une forte délégation de son secteur afin de mener les enquêtes concernant l’utilisation abusive des fond du gouvernement alloué aux FARDC non seulement à l’Est de la RDC mais aussi sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Goma qui est sa troisième étape après Bunia en province de l’Ituri et Béni, le Général d’Armée Gabriël AMISI KUMBA dit TANGO FORT au gouvernorat de province du Nord Kivu avait été accueilli par le vice-Gouvernement policier le Commissaire Divisionnaire Jean Romialde EKUKA LIPOPO et autre officiers militaires et policiers qui dirigent la province pendant cette période d’état de siège.

Lors de cette arrivée le Major Gerry GBALO porte-parole de l’inspection Générale des FARDC avait déploré les comportements financiers de quelques officiers responsables dont les uns à Bunia et Béni  qui sont déjà aux arrêt et mis à la disposition de la justice militaire, bien sûr en attendant les résultats de Goma, dont les audits ont commencés sur place avant l’arrivée de la délégation.

Ces arrestations sont les fruits de ces enquêtes auprès de certains officiers avant l’étape des procès.

Madihano MUGARUKA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.