Populaires

Sud-kivu : 29 personnes tuées et 10 cas de justices populaire au mois de fevrier 2021. Note SAJECEK force vive.

Sud-kivu : 29 personnes tuées et 10 cas de justices populaire au mois de fevrier 2021. Note SAJECEK force vive.
Monument des martyrs de Bukavu.

Dans son bulletin mensuel rendu public ce dimanche 14 Mars 2021, la Synergie des Associations des Jeunes pour l’Education Civique, Électorale et la Promotion des droits de l’homme au Sud-Kivu (SAJECEK) dresse un bilan sombre de la situation sécuritaire qui a prévalu dans la province du Sud Kivu au cours du mois de février de cette année 2021.

Les chiffres sont accablants : 298 personnes tuées au seul mois de fevrier 2021 . Les auteurs de ces crimes : des hommes armés non identifiés en majorité.

Le rapport se veut un peu plus détaillé. En termes de nombre de victimes, il dresse une échelle. La ville de Bukavu occupe la première place avec 8 tués , suivi du territoire d’Uvira qui en a connu 6. Le territoire de Fizi a compté 5 morts. Les territoires de Mwenga et kalehe avec 3 tués, Kabare 4, Walungu, Idjwi et shabunda aucun tué.

SAJECEK Forces Vives note également que 49 maisons attaquées par des bandits armés dont 22 dans la capitale provinciale. Elle relève également 12 d’enlèvements qui porte les territoires d’uvira et Mwenga en tête avec chacun 4 cas .

Pour ce qui est des braquages, plus de 11 véhicules ont été braqués en fevrier 2021 dans les 8 territoires de la province du Sud-Kivu.

Ce même bulletin repertorie 10 cas de justice populaire ont été rapportés et la ville de Bukavu en occupe la tête.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x