BUKAVU : La suspension des activités scolaires et académiques fait perdre à la ville jusqu’à environ 6 millions de francs congolais par jour.

BUKAVU : La suspension des activités scolaires et académiques fait perdre à la ville jusqu’à environ 6 millions de francs congolais par jour.

La ville de Bukavu perd plusieurs millions de francs congolais que devraient faciliter la circulation chaque jour et cela depuis la suspension des activités scolaires et universitaires en RDC suite, à la covid-19.

Cette réflexion du professeur MUTABAZI NGABOYEKA a été présentée à votre media lors d’un entretien exclusif au début de la semaine dans la ville de Bukavu.

« Chaque matin au moins 10.000 étudiants et 40.000 élèves quittent la maison vers leurs institutions d’enseignement respectives, ce qui fait la moyenne de plus de 50.000 personnes. Supposons que chaque parent dépense 2000 francs congolais pour le transport de son enfant et que plus de la moitié soit 30.000 parents en fassent autant, cela donnerait directement un montant équivalent à   6 millions de francs congolais par jour soit 3.000 dollars américains lesquels, multipliés par 26 jours ouvrables donneraient mathématiquement,78.000 dollars. » a estimé le prof MUTABAZI LE.

Mutabazi pense que la perte de cette somme ne favorise pas le petit ambulant qui circule partout dans la ville dans son business quotidien.

« Imaginez ces petits vendeurs qui circulent dans ville (Vendeurs de beignets, arachides, sambusa et ainsi que les transporteurs pour ne citer que ceux-là.) et pour cause ? la suspension ci-haut évoquée qui contribuent énormément à la circulation facile de la monnaie et qui ont du mal à maximiser et je vous jure que ce n’est pas eux seulement qui sont l’objet de cette manigance monétaire mais plutôt tous les citoyens. » a conclu ses propos cet économiste de formation.

L’ex doyen de la faculté de l’économie de l’université catholique de Bukavu estime que la réouverture des activités académiques est de mise pour la remise en circulation de billets congolais et cela sur toute l’étendue du territoire national.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.