Culture : L’artiste Amisi MUSADA s’oriente désormais vers la musique Gospel.

Culture : L’artiste Amisi MUSADA s’oriente désormais vers la musique Gospel.

L’artiste musicien engagé du reggae natif de la province du Sud-Kivu à l’est de la république démocratique du Congo, Amisi MSAHADA, vient de donner une nouvelle orientation à sa carrière musicale.

L’auteur du célèbre tube « TOKEYI WAPI mdr Nous allons où » arrête officiellement la musique profane reggae pour se tourner vers la musique Gospel.

 C’est du moins ce qui ressort de l’annonce faite par l’artiste à travers une déclaration de presse sortie en marge de la journée de rastafarisme célébrée le 11 mai 2021.

‘’ Après quelques chansons religieuses que nous avons écrites et produites toujours en équipe, j’ai jugé de faire la musique engagée du genre reggae. Ce qui va me pousser à intégrer le rastafari Oui, c’est sûr que j’ai nagé dans la boue, j’ai œuvré pour moi-même et mes satisfactions en toute avidité. Je viens de prendre une importante orientation, une rigoureuse décision, une ferme détermination de faire la musique chrétienne (Gospel) pour la gloire de Dieu. Je ne suis plus rasta, je ne suis plus artiste de la musique mondaine. Je m’engage à servir Jésus Christ en qui je crois pour toujours comme seul Dieu et sauveur de ma vie.  Je déclare que je n’y reviendrais plus.’’

La nouvelle direction gospel que Amisi MSAHADA vient de donner à sa carrière musicale trouve ses origines dans son retour vers le christianisme après plus de deux ans passés dans le rastafarisme comme religion.

‘’ Plusieurs fois, président des chorales de mon église malgré mon âge de l’époque, promoteur de quelques groupes musicaux chrétiens. Comme vous le savez, la foi chrétienne n’approuve pas la musique profane. Du coup, après avoir rejoint cette communauté, elle se devait de tourner le dos à son ancienne vie et par ricochet à cette musique qu’il pratiquait et qui n’était pas compatible avec les enseignements chrétiens.’’

L’artiste a présenté je présente ses excuses à tous ceux dont j’ai offensé et d’autres qui m’ont peut-être récemment observé dans des anti valeurs.

‘’ Main dans la main, nous allons porter plus haut le nom de Jésus nôtre sauveur et la parole de l’évangile. Nous allons encore témoigner au monde entier combien ce Père céleste notre créateur est digne d’honneur et gloire.  Pour moi, ne pas servir Dieu c’est ignorer ma raison d’être parce que tout être humain devrait œuvrer pour l’édification du corps de Christ, selon m’appel de chacun.’’

L’artiste compte plusieurs titres éducatifs parfois révoltant à tous les maux qui rongent la communauté. Les droits humains, la démocratie, la bonne gouvernance, mérites, le genre, la liberté et bien d’autres réalités sociales.

‘’ j’ai chanté depuis mon enfance et parfois je le prenais pour une blague. Il était difficile pour moi d’être sûre de moi-même, car je sentais toujours l’envie d’écrire des petits refrains sur lesquels je ne comptais pas en suite. L’acceptation de soi n’était pas facile pour moi. J’étais le premier à me sous-estimer et je pensais toujours que je ne pouvais pas. Petit à petit j’ai fini par comprendre qu’il y avait un talent en moi jamais exploité et je me suis impliqué. ‘’

Amisi MSAHADA est auteur de plusieurs opus dont ‘’nous disposons, komesha ebola, tokeyi wapi, tujikinge na corona, lève-toi et dénonce.

Loin de la musique l’artiste Amisi Musada Emérite est aussi un jeune journaliste d’investigation depuis l’an 2017 et gagnant du prix Hackaton du projet de l’union européenne à travers l’ONG Américaine Internews. Il a presté comme journaliste reporter à la radio Svein, au journal en ligne LaprunelleRDC.info, au journal JamboRDC.info, Dream Magazine, et DEBOUTRDC.NET.

Cette star congolaise de la partie Est indique avoir changé même le nom. « Mon nom devient désormais Amisi MSAHADA Emérite car je deviens un croisé de l’évangile de Jésus », a conclu l’artiste.

Jusque-là l’artiste n’a pas encore dévoile le nom de son premier tube Gospel pour démarrer officiellement son nouveau « ministère ». Ce nouvel opus de l’artiste correspond parfaitement à sa nouvelle orientation musicale.

La rédaction de bkinfos.net félicite l’artiste Amisi MSAHADA pour ce nouveau souffle qu’il apportera à sa carrière musicale et espère que la musique Gospel lui réussira autant voire plus que la musique profane à laquelle il nous a jusque dans un passé très récent habitué.

Biganiro LASHA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.