Economie :  » Nous disponilisons du café présidentiel pour la consommation de nos clients » dixit Solange KWINJA.

Economie :  » Nous disponilisons du café présidentiel pour la consommation de nos clients » dixit Solange KWINJA.

La première experience du projet jeune entrepreneur du mois organisé par l’institut francais de bukavu s’est clôturée ce samedi 27 février 2021 via une conférence de presse.

La coopérative Heshima Coffee et le Forum Global des Jeunes Leaders(GYLF-Grands-lacs) qui étaient à l’honneur au cours de cette premiere expérience ont démontré les forces et faiblesses parcouru durant le 30 le 26jours ouvrables qu’ils ont porté au public de Bukavu et du monde leur produits.

 » Cette exposition du café produit par notre coopérative et ses quelques dérivés à l’Institut Français de Bukavu était une opportunité d’inciter les consommateurs à consommer local et soutenir l’entrepreneuriat des jeunes. Notre café est presidentiel de part sa qualité supérieur de premièr rang. Il a été approuvé par le labo d’ONAPAC qui est un service habilité à la degustation première du café ici à l’Est de la Republique Démocratique du Congo. »a dit aux micros et cameras de la presse locale invitée à cette cérémonie.

La patronne de Heshima coffee sort satisfaite du résultat engagé durant ce moment passé dans les enceintes de l’institut français.

 » Je peux dire qu’on a écoulé une quantité importante qu’on n’a jamais écoulée depuis qu’on a commencé ce business,c’était aussi une façon de nous faire connaître auprès du grand public et aujourd’hui même on a des demandes et sollicitations venues de l’étranger et autres villes du pays.» a reconnu madame Solange Kwindja.

De son côté Nicolas Fargues directeur de l’Institut français de Bukavu a fait savoir que l’exposition de la coopérative Heshima coffee est une innovation née de l’entretien qu’il a eu avec Solange Kwinja qui voulait mettre en valeur en tant que jeune entrepreneure sa sociéte pour se faire connaître du public et au fil de cette conversation l’idée d’exposer ces produits pendant un mois a germée.

Occasion pour l’Institut Français de Bukavu de se réinventer car à vocation exclusivement culturelle

« Je suis habitué à rencontrer les artistes mais je me suis rendu compte que dans cette ville il n’y a pas que d’artistes mais on n’y trouve aussi l’entrepreneuriat juvenil et ça éveille comme rêves chez les jeunes et je me suis dit pour attirer peut-être les jeunes et répondre à un besoins réel ouvrons un espace même symbolique pour les jeunes entrepreneurs. Cette première expérience nous donne la preuve que notre intuition fit la bonne ; C’est madame Solange qui m’a donné l’idée donc c’est avec elle que naturellement nous avons commencé. Je suis le premier et le seul responsable de l’institut français en Rdc a tenté une expérience de la sorte.»a dit Nicolas Farge directeur de l’institut francais de Bukavu avant d’annoncer son accompagnement à ce projet.

Plusieurs produits dont le café bio,le savon « Sabuni Kitiko» à base du café et d’autres produits issus du courage et de l’engagement des jeunes de l’entrepreneuriat.

Cette exposition de Heshima coffee avait débuté le 22 Janvier 2021 en vue de promouvoir les jeunes entrepreneur(e) de la province du Sud-kivu par l’exposition de leurs produits durant un mois dans un espace aménagé pour la circonstance.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.