Exploitation des minerais par les chinois au Sud Kivu : A mwenga; on craint le pire similaire à la rivière KASAI

Exploitation des minerais par les chinois  au Sud Kivu : A mwenga; on craint le pire similaire à la rivière KASAI

L’exploitation de l’or par des entreprise chinoises est bel et bien bannit à certaines entreprises chinoises en majorité qui exploitent illicitement selon l’arrêté du gouverneur interdisant cette exploitation.

l’entreprise Yellow Ressources qui a des activités dans Lwindi et à Ngweshe, il y a BM Global qui est dans la chefferie de Wamuzimu. Ces entreprises sont dans la phase de la recherche. Elles ont des permis de recherche. C’est déjà un document mais il y a d’autres documents qu’elles n’ont pas », a dit Safanto Bulongo,

Dans un arrêté provincial du 20 août 2021, le gouverneur du sud Kivu Théo NGWABIDJE KASI avait suspendu des activités minières de certaines entreprises qui collaborent avec des chinois ainsi que les coopératives partenaires exerçant dans le territoire de MWENGA à  une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Bukavu.

Si pour les autorités provinciales, on parle de l’opacité d’exploitation des minerais par le six entreprises chinoises ; les environnementalistes eux craignent le pire qui est celle de la pollution des rivières qui fera les cas similaires à la rivière Kasaï récemment pollué par une présumée entreprise angolaise.

‘’ L’eau dans laquelle ils traitent nos minerais est une rivière que se serve les habitants sur place qui utilisent cette eau le jour comme la nuit et pourtant ils s’observent de signer du cyanure le long de drague des chinois que nous venons de visité ici à wamuzimu. Il ne reste que la conclusion des enquêtes. Pour savoir ce que font réellement ces chinois associes au congolais qui exploitent les minerais ici.’’ rapporte un de 11 députés provinciaux du Sud-Kivu qui se trouvent à une trentaine de kilomètres de Kamituga à la visite des mines.

Cette possibilité a également été annoncée via un tweeter du député national élu du Nord-Kivu MWANZA SINGOMA Amisi via un twetter lors de la visite de la FEC dans le territoire de Mwenga le 14 aout 2021.

Les entreprises chinoises interdites sont:

– BM Global Business Sarl ;

– Congo Bluaent Mineral (CBM) Sarl et son partenaire COMIBI ;

– Orientale Ressource Congo Sarl (ORC) ;

– Yelow Water Ressources Sarl ;

– New Continent Mineral (NCM) Sarl et son partenaire Coopérative Mungu ni Jibu ;

– Groupe Cristal Service et Coopérative Lutonde

Malgré la suspension d’exploitation minière par le Gouverneur de la sortie du personnel local et étranger de ces entreprises dans les sites miniers et leurs environs mais malheureusement certaines entreprises continuent d’exploiter.

Une forte délégation composée de 11 députés provinciaux est descendue dans la chefferie de WAMUZIMU pour faire le constat.

Bovick LWABOSHI

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.