Gouvernement SAMA LUKONDE : Au sein de l’Unc de KAMERHE, c’est la guerre des postes ministrables.

Gouvernement SAMA LUKONDE : Au sein de l’Unc de KAMERHE, c’est la guerre des postes ministrables.

L’attente du gouvernement Sama LUKONDE en République Démocratique du Congo parait rude pour certains partis politiques qui attendaient un gouvernement issu des quotas sur représentation au sein de l’assemblée nationale.

Parmi les partis politiques en dispersion; on note l’Union pour la Nation Congolaise UNC de Vital KAMERHE condamné pour détournement intellectuel dans le projet de 100 jours.

Au siège national du parti comme dans les fédéraux en provinces se sont de noms ministrables qui sont sur les tables selon un cadre du parti qui a contacté votre média ce dimanche 21 Mars 2021.

 » Nous avions déjà plusieurs des candidats ministres. A l’interne nombreux ne digèrent plus qu’il y ait de noms qui ont déjà servi dans les institutions passées et surtout le gouvernement sortant » a souligné ce cadre qui a requis l’anonymat.

Au sein de l’UNC le slogan « libéré Kamerhe » est maintenant dans les oubliettes.

 » La plupart des caciques de notre parti que ce soit à kinshasa où bien en province ne voient que les postes politiques, oubliant que notre leaders est en prison et il a le dernier mot sur la liste ministrable qu’on va présenté au premier ministre SAMA LUKONDE qui a d’ailleurs beaucoup de respect envers le président Vital KAMERHE. »rencherit notre interlocuteur.

Selon le premier motur du gouvernement présenté au président de la république Felix TSHISEKEDI par le premier ministre LUKONDE; l’UNC n’aura que deux ministres et quelques vice-ministres.

« L’ensemble de Moïse KATUMBI risque de nous arracher le vice- premier ministre du budget qu’occupe le professeurs Mayo MAMBEKE. Ils reclame aujourd’hui 5 ministeres en connaissance des causes. Vu les tractations politiques actuelle qui annoncent que le premier ministre leur appartient tout est joué à l’avance. Nous autres de l’Unc nous regresserons de 6 à 2 ou 4 ministères maintenant au sein du gouvernement Sama LUKONDE. » regrette notre source.

La guerre est rude à l’interne car certains noms veulent à tout prix dominé d’autres noms.

 » Les noms deja annoncé depuis kinshasa sont celui de notre secrétaire général Aime BOJI SANGARA, le professeur Mayo MAMBEKE veut aussi reste, l’honorable Amato BAYUBASIRE et son collègue MPINDULE du nord-kivu, il ya deux députés nationaux du Kasai, l’actuel vice-gouverneur du sud-kivu, Jean Baptisti BADERHA…. » reconnait notre source qui a confié avoir au moins consulté une partie de listes qu’il faut présenté à Kamerhe pour le dernier Choix.

De frustrations risquent de s’annoncer et même l’abandon du parti.

 » Si une fois la liste qui sera envoyée par KAMERHE ne respecte pas la géopolitique congolaise, je suis sûr et certains qu’il aura de frustrations qui va amener à l’abandon du parti par certains cadres vu l’engouement affiché par certains parmi nous pour devenir ministres. » a épuisé ce cadre du parti rouge-blanc.

Dans le gouvernement sortant de Sylvestre ILUNGA ILUNKAMBA; l’UNC de Vital KAMERHE occupait 6 postes dont le vice premier ministre de budget, celui de communications et médias; de l’enseignement techniques et professionnels, des affaires foncières, ministère de l’énergie et ressources hydroliques ainsi que le vice-ministre de l’enseignement supérieur.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.