RDC : Les réseaux qui soutiennent les groupes armés dans l’Est du pays sont bien identifiés.

RDC : Les réseaux qui soutiennent les groupes armés dans l’Est du pays sont bien identifiés.

Le président Félix Tshisekedi de la république démocratique du Congo  lors de son intervention  le 22 septembre 2020  a reconnu que les groupes armés œuvrant à l’est de son pays  sont bel et bien identifier et entretenus par le réseau des exploitants de ressources naturelles de la rdc

Le chef de l’État congolais a , à cette occasion , appelé la communauté internationale à sanctionner les réseaux qui soutiennent ces groupes armés .

 » je pense qu’il est nous ne pouvons pas , en effet  arriver à neutraliser les groupes armés sans éradiquer leurs sources d’appui qui ne sont autres que ces réseaux et leurs souteneurs . Je lance un appel à la communauté internationale afin que les sanctions appropriées, ciblées et efficaces soient appliquées «  a-t-il dit  le fils de sphinx de limeté lors de sa prise de parole par visioconférence, mardi lors de la 75e assemblée générale des Nations-Unies .

Au président felix d’ajout depuis son bureau que :

 » le constat établi démontre d’une manière générale que ces groupes armés disposent des moyens qui leur permettent de poursuivre leurs activités. Ces moyens proviennent souvent de l’exploitation illicite des ressources naturelles écoulées en-dehors de la RDC , à travers des réseaux bien établis et sans aucun doute , avec l’aide de certains souteneurs «  .

Lors de son discours d’ouverture, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a donné 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial.

« Aujourd’hui, j’engage la communauté internationale à redoubler d’efforts pour que ce cessez-le-feu mondial devienne une réalité d’ici à la fin de l’année. Nous avons exactement 100 jours », a-t-il dit.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.