Incendie à Bukavu : « L’arsenal juridique sur la construction en rdc prévoit tout ce que on doit vérifier avant d’atteindre tun permis de construire » ( prof Wenceslas RUHANA MIRINDI)

Incendie à Bukavu : « L’arsenal juridique sur la construction en rdc prévoit tout ce que on doit vérifier avant d’atteindre tun permis de construire » ( prof Wenceslas RUHANA MIRINDI)

Entre juin 2018 et septembre 2020 près de 2000 maisons ont été consumées dans les quartiers et avenues populaires de la ville de Bukavu ;  selon les chiffres avancés par les mouvements citoyens et les structures des sociétés civiles.

Les avenues le plus touchés sont nyamugo mahenge, camp zaïre et funu dans la commune de kadutu avec plus de 1 100 maisons, luziba , panzi et muhungu dans la commune d’ibanda avec pres de 450 maisons le reste dans la commune de bagira .

Pour savoir que dispose la loi congolaise en matière de construction et la gravité de ces incendies récurrents et hebdomaire dans la ville de Bukavu votre site est allé s’approcher d’un chercheur en droit de construction en même temps le vice-recteur aux affaires académiques à l’université catholique de Bukavu et professeur en droit de la construction Wenceslas RUHANA MIRINDI

Professeur quel état de lieu dressez-vous sur les incendies récurrent dans la ville de Bukavu ?

 ‘L’état de lieu reste critique vu la régularité des incendies. Ce vraiment dommage que dans une ville ou dans un pays où nous avons un arsenal juridique bien établie qu’on  enregistre un taux avance des incendies à cette vitesse. Ce dommage que l’on déplore de construction qui ne sont pas dans les normes et ce dommage que l’on déplore également des catastrophes  et autres malheurs  qui sont liées à la mauvaise construction.

Que dit la loi congolaise en matière de construction pour comprendre cette gravité ?

Le dispositif légal et réglementaire qui est aujourd’hui  en Rdc prévoit tout ce qu’on doit vérifier au préalable avant  d’autoriser une construction. Aujourd’hui nous avons un décret de 1957 sur l’urbanisme qui comprend,  je vais dire en synthèse les obligations qui doivent être suivi pour obtenir un permis de construire.

 Et quelle sont ces obligations en grande ligne ?

Avant de pouvoir construire tout celui qui a un permis de construction doit disposer un plan ou projet dessiné par un architecte agrée  à soumettre à un bureau de l’urbanisme de l’entité avec une échelle exigée par le décret de 1957. Le plan doit permettre de vérifier les précautions par rapport à l’environnement, à la connexion avec le système dégout public, répondant à la sécurité  de la maison à construire, à l’habitabilité, à la connexion avec la  fourniture de l’eau et l’électricité, par rapport à l’insertion dans le plan d’urbanisme  pour que ce soit une construction sécurisé et répondant aux normes de la bonne construction ’’

Et qui sont les acteurs maintenant de ces incendies et constructions anarchiques professeur ?

Je pense que ce vraiment dommage  que la loi,ainsi que  le differents dispositifs de voir que la loi dont je donne la synthèse  ne soit pas respecté ce vraiment dommage. Cela malheureusement signifie qu’il y a des agents il y a des autorités et même de personnel de l’administration qui ne fait pas son travail et comme par rapport à toute loi ne pas passer par une obligation peut vous exposer à une sanction. Signifie qu’une construction qui a été fait en dehors de normes doit être démoli pour que l’on reprenne une construction qui répond aux normes sans compter les sanctions disciplinaires à l’égard des agents  contrevenu aux sanctions,  les peuvent jusqu’à la révocation au sein de la fonction publique pour n’avoir pas respecté les normes de la construction.’

En cas de danger l’état congolais peut être sanctionné à même titre que  les déclencheurs de l’incendie a conclu notre interlocuteur.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.