Sport football : Le coach Djuma MASUDI signe un contrat de 6 mois avec Bukavu-dawa.

Sport football : Le coach Djuma MASUDI signe un contrat de 6 mois avec Bukavu-dawa.

Six mois avec les corbeaux de Bukavu, est le contrat que vient de parapher l’entraineur Djuma MASUDI d’origine Burundaise à trois jours seulement de son retour dans la ville de Bukavu ce 4 février 2021.

De sources internes au sein de l’o.c Bukavu-dawa renseignent que ce contrat est d’essaie même si l’entraineur qui a le licence A réclamait par la Fédération internationale de football Fifa devra renouveler s’il assure.

Bien que le contrat n’a pas encore été rendu public; la même source interne confirme un salaire avoisinant 1 000 dollars américains le mois avec une prise en charge par l’équipe de Bukavu d’une assurance logement et santé durant la période de prestation qui va du mois de février et jusqu’à d’Aout de cette année 2021.

Une page se tourne alors chez les corbeaux de Bukavu qui sont plombés par un résultat satisfaisant depuis le départ de son ancien entraineur Bruno BLANC, victime de putschs à l’interne de l’equipe qui ne lui a pas valu de résultats probants avec les corbeaux de Bukavu-dawa.

Sur le banc du Stade de la concorde; on remarquera désormais Djuma MASUDI comme entraineur principal accompagné du coach BAHATI comme son adjoint.

O.c Bukavu – dawa est à la deuxième place de son groupe chapoté par son éternel rival Etoile du kivu dans le championnat de la deuxième division de LINAFOOT et compte joué le playoff.

Au delà de l’entraîneur venu du Rwanda voisin on remarque également la présence de certains joueurs lors de la séance d’entrainement à l’instar d’AKIM ZAKI pour renforcer les buteurs de noirs et blancs de Bukavu.

Natif du Burundi et âgé de 42 ans ; Djuma MASUDI avait signé encore chez les kiwembes en 2019, un contrat qui a pris fin au cours de l’année 2020.

Biganiro LASHA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.