Sud-Kivu – Coronavirus: La police va traquer ceux qui violent les mesures barrières dès ce lundi 31 Août

Des contrôles de police seront menés dès ce lundi 31 Août 2020 au Sud-Kivu, pour traquer tous ceux qui violent les mesures édictées par le chef de l’État Félix Tshisekedi, dans le cadre de la riposte contre le coronavirus (Covid-19), a annoncé le Vice Gouverneur, Marc Malago, dans un communiqué émis le mardi 25 Août 2020.

Cette décision a été prise suite au relâchement des mesures barrières observée après l’annonce, la levée d’État d’urgence par le Président de la République pour soulager les secteurs d’activités durement impactés par la Covid-19.

En l’occurrence, l’ouverture, des débits de boissons, des restaurants et des lieux de loisirs et la levée de la mesure réduisant le nombre réglementaire de passagers dans tous les transports en commun par bus et taxis.

A la date du 25 Août 2020, la province du Sud-Kivu compte 298 cas d’infections au Covid-19 confirmés, dont 248 guérisons et 46 décès.

J.M

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Joseph Mwema

Journaliste depuis plusieurs années, Joseph Mwema privilégie l'impartialité dans la rédaction de ses posts.