Populaires

SUD-KIVU: Le gouverneur Théo NGWABIDJE KASI accompagnera pour la récolte de fond de réparation de survivant de violences sexuelles.

SUD-KIVU: Le gouverneur Théo  NGWABIDJE KASI accompagnera pour la récolte de fond de réparation de survivant de violences sexuelles.

Le gouverneur de province Théo NGWABIDGE KASI  échange avec une délégation de la fondation panzi sur le rapport mapping et réparation aux victimes; ce mercredi 20 janvier 2021 à son cabinet de Nyamoma dans la ville de Bukavu.

La délégation de la fondation PANZI conduite par sa Secrétaire Exécutive Madame Christine AMISI est venue plaider pour l’exécution des recommandations du rapport Mapping par le Gouvernement via le Gouverneur de province afin que la réparation soit faite aux victimes des violences sexuelles, guerres et autres crimes.

« C’est à travers l’exécution de ce rapport par la justice que l’Etat Congolais empêchera l’impunité. Cet engagement appuyé même par le Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO. NGWABIDGE a également salué le combat du digne fils de la province du Sud-kivu, le Docteur Denis MUKWEGE, qui se bat pour la réparation des victimes causées par des actes que présente ce rapport Mapping. » a dit  le locataire de nyamoma Théo NGWABIDJE KASI

La cheffe de la délégation  Christine AMISI est sortie satisfaite de l’engagement de l’autorité provinciale dans l’accompagnement de méthodes qui seront utilisé pour les réparations de victimes.

« C’est une responsabilité de l’État mais nous travaillons beaucoup plus avec les sociétés civiles pour des amples informations sur les victimes bénéficiaires de ce fond. Nous sommes en train de faire un plaidoyer auprès des Autorités prennent leurs responsabilités afin de donner réparation aux victimes. Nous sommes très contents de cette visite et cette reconnaissance du Gouverneur de province de s’engager dans ce projet» s’est exprimé la Représentante du Fonds Mondial pour les Survivantes, un fonds dédié à la réparation des victimes des violences Christine AMISI.

Lancé en octobre 2019, le Fonds Mondial pour les survivantes de violence sexuelle en période de conflit est une initiative de Nadia Murad et du Docteur Denis Mukwege, les 2 lauréats du Prix Nobel de la Paix 2018.

L’objectif de ce Fonds est d’apporter des réparations intérimaires aux survivantes, ainsi qu’un soutien technique et opérationnel aux Etats pour mettre en place des politiques de réparation. Ce Fonds marque l’engagement du Dr Mukwege depuis près de 20 ans dans son soutien aux survivantes.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x