Populaires

Sud-Kivu : Ces maisons et concessions de l’Etat spoliées.

Plusieurs maisons de l’État seraient vendues dans la ville de Bukavu par certains agents de l’état et autorités civilo-militaires.

La société civile bureau de coordination du sud-kivu qui rapporte cette information livrée à la presse locale le lundi 18 janvier 2021 evoque une centaines des maisons concernées par cette vente illicite impliquerait la complicité des agents et services de l’état.

 » On note depuis le mois de Janvier 2020 à nos jours, plusieurs maisons sur avenue Hippodrome au numero 51; Kalehe 15 et 29) et d’autres sont menacées de spoliation dont sur Fizi 3, et 6 en face de la Mairie ; Kalehe 17, Kasavubu 07, Mahenge 04, Hippodrome 27 (MONDO), 59 et 65  ; Sur avenue P.E.L 235 (DGM+ANR, Vatican) et 320 (SHASHIMUNA) ; SAIO 56 ; PNMLS. » rapporte la société civile.

La société civile se contente de voir que l’état congolais a déjà récupéré plus de 20 maisons sur un nombre avancé de maisons spoliées.

 » Les infos à notre possession font état de 206 maisons de l’État aujourd’hui reconnues au lieu de 184 qui restaient il y a deux ans. Donc plus de 20 maisons auraient été récupérées par les services techniques de l’État. Pour ce faire, ils devraient être accompagnés. » avance l’orateur du jour.

La spoliation du cimetière de la Ruzizi, du cercle hippique, cercle sportif de Labotte beaucoup, la concession de SOMINKI à KAMITUGA d’autres sites de l’État congolais ont également bénéficié le plaidoyer du bureau de coordination de la société civile.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x