Sud-Kivu : Un groupe de cinq personnes ont tué et mangé la chair d’un gorille.

Sud-Kivu :  Un groupe de cinq personnes ont tué et mangé la chair d’un gorille.

Un groupe de cinq personnes ont tué et mangé cru la chair d’un gorille du Parc National de Kahuzi-Biega le mardi 16 février dans la matinée à Katasomwa, chefferie de Buhavu dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

L’alerte est une organisation environnementale proche de la société civile du milieu localisé à Bunyakiri à travers un message rendu public dont votre media s’est procuré une copie.

 » L’animal totalement protégé a été tué par des lances et des machettes par un groupe de cinq personnes et qui au finish ont mangé cru sa viande. L’animal a été aperçu dans le village katagonwa vers bunyakiri dans le territoire de kalehe avant d’être poursuivi par ses assassins. » alerte le président de la société civile de Bunyakiri Didier Kitumaini.

La société civile du milieu rappelle à la population de Bunyakiri que le gorille du PNKB est une espèce intégralement protégée et dans les plus rares cas peut se retrouver en dehors du parc.

 » Nous devons faire en sorte qu’il soit toujours protégé en informant les autorités, les membres de notre organisation ou toute autre personne de bonne volonté qui peut alerter à son tour les agents de l’ICCN pour le récupérer et le ramener avec sécurité dans le parc.malheureusement l’animal a été tué avant notre intervention», indique Didier Kitumaini.

La société civile kalehe indique que c’est difficile de savoir si les auteurs de cet acte sont des braconniers ou membres de groupes armés étrangers et nationaux qui circulent dans le territoire.

Aucune reaction jusque là des autorites du PNKB, la société civile environnementale, le seul mouvement citoyen ainsi que plusieurs autres organisateurs.

Avec debout.rdc.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.