Sud-Kivu : Certains députés provinciaux sont plus affairistes que représentants du peuple.

La majorité de députés provinciaux du sud-kivu sont actifs dans les affaires économiques ce qui est illégale pour ceux-la qui ont un mandat politique.

Cet alerte est du bureau provincial de la société civile sud-kivu ce lundi 18 janvier 2021 lors d’une conference de presse à son bureau de Bukavu.

« Nous avons des députés plutôt préoccupés par leur survie politique et financière que par la survie de la population et de la province. On en voit qui sont impliqués dans des dossiers sales et louches. Certains sont plus affairistes que représentant du peuple.« martelez avec regret le président du bureau de coordination de la société civile

Les cas les plus frappants est l’opacité dans le partenariat public prive entre les etablissements ELAN.

 » Plusieurs les partenariats public-privés conclus dans toute opacité totale et sans respect des exigences légales ainsi que l’affairisme dans le chef de certains élus du peuple, pourtant on ne peut pas être juge et partie à la fois. Je rappel que les établissement lucien amani ngubiri dit ELAN associé à deux autres entreprises dont GALAXY et SHEKINA sont en partenariat public prive avec le gouvernement provincial. » a regretté Adrien ZAWADI.

Societe civile exige au gouvernement provincial un audit et la clarification sur le trois établissements pré-cités pour soit denicher les desideratas qui pourront beneficier à la province.

Rédaction

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.