Eruption volcanique à Goma :  » Nous sommes encore dans la phase rouge qui conditionne l’application des mesures définies . »Conpte rendu de la reunion d’urgence.

Eruption volcanique à  Goma :  » Nous sommes encore dans la phase rouge qui conditionne l’application des mesures définies . »Conpte rendu de la reunion d’urgence.

Une urgente sur la gestion de la crise d’eruption du volcan nyiragongo au gouvernorat Goma. Cette reunion a reuni sept ministres du gouvernement central ce lundi 24 mai 2021 après leur arrivées au nord-kivu.

Selon les chiffres officiels avancés dans la reunion au dénombre , 15 morts, 17 villages touchés et plusieurs blessés aux côtés d’autres importants dégâts matériels.

Ce lundi même , le comité de crise mis en place s’est réuni.

«  Evaluer la situation humanitaire dans les hôpitaux et autres structures de santé; évaluer le mouvement de la population; poursuivre la surveillance des mouvements tectoniques du volcan; sécuriser d’avantage la ville de Goma, ses environs, les airs d’évacuation et leurs voies d’accès; centraliser les informations et les partager avec les membres; évaluer la situation humanitaire global lié à cette catastrophe et proposer les mécanismes d’accompagnement.», dit le compte rendu de la reunion présidée par le gouverneur militaire constant Ndima.

Nous sommes encore dans la phase rouge qui conditionne l’application des mesures définies dans le plan de contingence.

Au communique final d’appeler les parents a évité d’envoyer les enfants à l’école .

« en conséquence, au regard des tremblements de terre qui s’amplifient d’avantage, il est demandé aux parents d’élèves de ne pas envoyer leurs enfants à l’école jusqu’à nouvel ordre. » lit-on dans les limites du compte rendu.

Certaines parties de la ville de Goma est en flame depuis le vendredi 21 mai 2024 vers 19 heures locales lors de l’annonce de l’éruption soit 19 ans apres la précédente éruption.

Redaction.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.