Incendie du bloc paroisse de l’ISP – Bukavu : Une grosse douleur nostalgique de CIRHA MASONGA Moise !

Incendie du bloc paroisse de l’ISP – Bukavu : Une grosse douleur nostalgique de CIRHA MASONGA Moise !

Pour avoir passé presque sa ma vie au sein de l`Institut Supérieur Pédagogique   de  Bukavu en tant que fils d’Enseignant et habitant proche de l`Institution ; Moise CHIRHALWIRWA MASONGA a été écœuré

Par l’incendie du lundi 3 mai 2021  qui a ravagé plus de 20 chambres et laissant ainsi plus de 288 étudiants à la belle étoile.

cet incendie est une grosse douleur pour nous tous! J`ai vécu et j`ai vis, depuis mon enfance un ISP reluisant formant des Elites dont le rayonnement a dépassé les limites de la Province du Sud – Kivu, les frontières de la RDC et même du Continent Africain.’’

Le fils du chef de travaux Gervais CIRHALWIRWHA croit que les causes de l’incendie sont endogènes.

 Avec ce macabre incident, il faut considérer que les causes réelles se trouvent dans la gestion calamiteuse de l`institution durant les trois dernières décennies car n`ayant pas songé à aucun plan de développement des infrastructures pour permettre d`absorber les inscriptions et l`arrivée toujours croissantes des nouveaux étudiants sans tenir compter de l`incapacité à les faire étudier et à les loger dans des conditions standards et normales. Même les caves et certaines toilettes ont été transformées en Home et dortoirs.’’

Il n`y a pas de cuisine comme ce fut par le passé.

Les installations électriques sont vétustes et aucun projet de réhabilitation et upgrade du système n’a été développé pour permettre un accès sécurisé et en quantité suffisante a l’énergie électrique surtout pour les étudiants logées qui paient depuis  plusieurs années sans que les responsables ne prennent des dispositions nécessaires pour améliorer les choses comme par exemple la mise en place d’un système anti-incendie dans toutes les installations de l`Etablissement ainsi que toutes les habitations et Bureaux annexes de l`ISP à travers la Ville de Bukavu (Posage d`extincteurs, alarme anti-incendie, camion anti -incendie, formation de la Brigade estudiantine,…).

Le patron de la fondation Cirha MASONGA  pense que pour éviter un incident similaire à la longue,  il faut il faut nettoyer les écuries ;

Il faut travailler sur les conséquences de la mauvaise gouvernance passée dont les conséquences pèsent malheureusement sur l`actuel Comité de Gestion qui devra :

Elaborer, conjointement avec toutes les parties prenantes, un Plan de développement des infrastructures de l`ISP avec la construction des nouveaux Bureaux, Homes, Auditoires,…selon les standards requis ;Songer à décongestionner l`ISP en achetant de nouveaux terrains hors de la Ville de Bukavu et y délocaliser certains Départements, Bureaux, Auditoires et Logements sociaux pour les enseignants, personnel administratif et étudiants ; Recourir à l`expertise de la SNEL ou d`une entreprise privée pour réhabiliter et mettre à jour tout le circuit électrique de l`ISP en tenant compte des besoins et de la capacite des consommateurs à absorber et contrôler efficacement le flux électrique fourni ; Recourir aux énergies renouvelables (Biogaz, solaire, éoliennes,…) pour réduire le recours a l’énergie électrique et fournir du courant en quantité suffisante tout en contribuant a la lutte mondiale contre le réchauffement climatique ;

 Mettre en place d’un système anti-incendie dans toutes les installations de l`Etablissement ainsi que toutes les habitations et Bureaux annexes de l`ISP à travers la Ville de Bukavu ; Faire et refaire un recensement de tous les étudiants logés au sein des Homes de l’ISP Bukavu, procéder à l`identification et vérification des réels ayant droits au logement et interdire le phénomène `MAQUISARD`.

 La Norme oblige deux étudiants par chambre ;  Interdire les activités culinaires et de repassage d`habits dans les chambres et construire en urgence une CUISINE GENERALE et un REFECTOIRE pour les étudiants afin de réduire les risques potentiels d`incendies et améliorer les conditions de vie des étudiants.  Interdire l`utilisation des réchauds – spirales `RESISTANCE` à forte consommation électrique et sensibiliser sur l`utilisation des réchauds à gaz, si possible.

En plus du circuit électrique, revoir tout le circuit de partage et distribution d`eau et d`évacuation des déchets ; Améliorer la Gouvernance politique, institutionnelle, technique et académique de l`Institution pour permettre une bonne gestion axée sur des résultats et autres indicateurs de performance afin de relever notre ISP qui ploie sur le joug de ses propres turpitudes.

Faire le plaidoyer auprès du Ministère national de l`ESURS pour la reprise de la paie de la bourse estudiantine et la réalisation d`autres programmes de relèvement des conditions de vie des étudiants de l`ISP-Bukavu en particulier et de la Republique Démocratique du Congo en General ;

  • Enfin, éviter la politisation et la récupération politique de l`incident par certains acteurs politiques a des fins de visibilité et campagne politicienne. Tout simplement, refuser toute aider provenant d`un mouvement ou d`une personnalité politique.
  • Pour ce faire, mettre en place une Caisse de Solidarité instituée en Commission autonome, inclusive et apolitique devant canaliser les assistances et appuis reçus et à recevoir sans faire de la publicité sur le malheur qui vient de frapper notre chère institution.

Avec toute ma compassion et Amour

Ensuite, la congestion démographique au sein des Homes des Etudiants avec le phénomène `MAQUISARD` ne permet pas un contrôle sur les mouvements et les activités au sein des dortoirs et provoquent une suralimentation du courant électrique avec surtension sur le circuit.

Moise Chirhalwirwa Masonga

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.