Sud-Kivu : L’association des nutritionnistes du Sud-Kivu plaident pour un salaire décent.

Sud-Kivu : L’association des nutritionnistes du Sud-Kivu plaident pour un salaire décent.
photo tiers

La Province du Sud-Kivu présente un taux de prévalence de 48 pourcent de la malnutrition chronique.

Ces statistiques se révèlent par une enquête effectuée en 2019 par l’Association des nutritionnistes du Congo section du Sud-Kivu, ANUDICO lors de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation et de la nutrition le samedi 31 octobre 2020.

Sous le thème : « Cultiver, nourrir et préserver ensemble », les participants ont formulé des recommandations à l’endroit des organisations locales et nationales de s’impliquer activement dans la sécurité alimentaire.

Le Président Provincial de l’ANUDICO, Sylvain Matabaro indique ‘’que les nutritionnistes ont un grand rôle à jouer dans la communauté surtout que certains aliments consommés entrainent des maladies mortelles, aussi l’insuffisance d’une bonne alimentation demeure un problème sérieux pour la croissance des enfants.’’

Au Gouvernement Congolais de réhabiliter les routes en desserte agricole afin que l’agriculture soit développé intensément pour une autosuffisance des produits consommables.

Avec Journalistes Œuvrant pour la sécurité Alimentaire, REJOSAasbl.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.