ASSPRO Sud-Kivu : Désormais un membre du bureau partira seulement avec 1/10 des signatures de la pétition des députes provinciaux.

ASSPRO Sud-Kivu :  Désormais un membre du bureau partira seulement avec 1/10  des signatures  de la pétition des députes provinciaux.

Le mardi 25 mai 2021, certaines dispositions du règlement d’ordre intérieur de l’assemblée provinciale ont été rectifié par les députés provinciaux du Sud-Kivu.

La matière du jour vise la décision portant sur la déchéance des membres du bureau et la p

Apres débat et vote, ses élus provinciaux ont estimé qu’en cas de pétition contre 3 ou 4 membres du bureau, le reste de membres tombent et un bureau d’âge est installé comme le réclamaient depuis longtemps certains députés provinciaux hostiles au bureau Lwamira, qui renseignent que 72 heures seulement après ce constat.

L’article 22 qui consacre la déchéance des membres du bureau a connu également une revisitation  en faveur des pétitionnaires qui si les pétitions concernent un ou 2 membres du bureau, ceux qui sont appelés à le convoquer doivent le faire endéans 72 heures faute de quoi ils sont déclarés démissionnaires.

Selon le texte adoptait, il suffit d’un d’avoir 1/10 des signatures des députes provinciaux pour faire partir un membre de bureau de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu

Un mandat exclusif sur l’examen des pétitions et l’organisation des élections est accordé au bureau d’âge une fois installé.

Une disposition empêchant à un député de retirer sa signature sur une pétition après son dépôt a été également adopté aussi adopter.

Les députés provinciaux victimes de la reforme ont qualifié les amendements de cet article 22 d’une boulimie de certains de leur collègue qui rêvent le jour comme la nuit les postes des responsabilités à travers cette revisitation.

Tandis que les députés victorieux de l’amendement parlent d’une victoire sur un bureau qui pris en otage pendant longtemps l’hémicycle provinciale.

Joëlle KUJIRABWINJA.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.