Populaires

Sport Linafoot D1: Un arbitral vaut 35 $ de prime par match et 80 $ lors d’un derby.

Sport Linafoot D1: Un arbitral  vaut 35 $ de prime par match et 80 $ lors d’un derby.

Entre 35 et 80 $ Dollars Américains pour chaque rencontre de la Ligue Nationale de Football Division1, est réservé à chacun des officiels d’un matches de la première division de football en République Démocratique du Congo.

Cette vérité est relayé par plusieurs sources crédibles haut placées et surtout par certains arbitres qui officialisent les championnat de lite en republique democratique du congo.

 » je suis arbitre de la Linafoot, aider moi a faire comprendre les gens pourquoi notre arbitrage n’évolue pas. D’accord, dans le règlement de la Linafoot c’était bien noté que les arbitres centraux et assistants sont payés 150 $ comme primes de chaque match. Président Bosco MWEHU quand il était venue il avait une énorme volonté avec un regard particulier pour les primes des arbitres, il payait bien les arbitres leurs primes de match dès 1ère Journée à la 6 Journées, c’était parfois cash même avant le match, mais malheureusement il a stoppé de payés nos primes, raison qu’il n’y a pas d’argent: Questions, comment peut-on signé un contrat avec un sponsors pour n’est pas mettre les acteurs principaux (arbitres) de ce championnat dans le contrat ? Si non, pourquoi pas chercher un sponsors propres pour les arbitres?  » lit-on sur la page facebook info linafoot ligue 1 ou un arbitre se lamente et s’interroge au même moment.

Les rumeurs ont fuité sur les  sommes que perçoivent ces arbitres fédéraux, nationaux, voire internationaux par match en LINAFOOT. interrogés, plusieurs arbitres sous anonymat ont laissé entendre que la motivation qu’ils reçoivent de la Linafoot varie entre 30 et 35 Dollars Américains.

 » Les dépenses totales pour un seul arbitre sont moyennement évaluées à 800$ pour le billet aller-retour et 100$ de plus pour le logement et restauration. Ces montants sont multipliés par trois au cas où l’arbitre central se fait accompagner par ces deux assistants soit un total de 2700$. » confie un arbitre a votre site qui a requis l’anonymat pour la protection de son Job.

Cette information a été confirmée par plusieurs responsables et dirigeants oeuvrant dans le domaine de Football en RDC.

Les arbitres congolais jouent un rôle important dans la propulsion du football du pays.

Les arbitres sont au cœur d’un championnat récemment classé 5ème du continent Africain par la plate-forme IFFHS, spécialisée dans le domaine des statistiques et classement des clubs et des joueurs.

Plusieurs d’entre ces arbitres congolais ont été pointés du doigtS dans les affaires de corruption. D’autres on été pris en flagrance et suspendus pendant de longues périodes mais sans inquiétude car « un pot de vin considérable vaut mieux que 5 ans de carrière honnête  » disent-ils.

 »Depuis le début de ce championnat, sauf pendant les grands derbys: Mazembe vs Vclub où Renaissance vs Vclub, Dcmp vs Vclub, Lupopo vs Mazembe, Dcmp vs Renaissance que les arbitres ont eu quand même 70 à 80 $ de primes. Je mets tous les membres de commission de gestion en épreuve, s’ils sont des chrétiens et qu’ils craignent vraiment le bon Dieu, qu’il me contredisent dans tout ce que je suis en train de dire. En plus en Ligue 2, il n’y a pas les primes pour les arbitres, c’est une forme des esclavagisme et bénévoles forcé,’‘ lit-on à la page d’ info linafoot ligue du 2janvier 2020 d’un arbitre qui a caché son nom.

plusieurs arbitres congolais ont été propulsé en terme des formations et tests par les responsables des clubs congolais. Cette situation est une triste réalité de nos jours et soumet plusieurs officiels des matches de Football à une dépendance inquiétante pour le bon développement du Football.

‘ Vous favoriser la destruction de l’arbitrage avec les mêmes figures dans vos désignations pour satisfaire vos clubs, un arbitre à lui seul fait 3 à 4 matchs d’affilée pour vos intérêts en plus le match d’une même équipe, c’est comme s’il n’y a pas d’autres arbitres, or il ya des meilleurs arbitres gelés pour des raisons infondés. C’est vous le défaut et non les arbitres, payés les leurs primes, payés les hôtels pour eux, donner leurs frais de mission comme à l’époque de Simon Kayoyo au lieu de distraire l’opinion avec des suspensions sélectives ciblant les autres d’une part et en protégeant les autres d’autre part. » martel notre source.

De questions se posent des questions sur la participation de la société de télécommunications Vodacom, sponsor officiel du championnat sur notamment les primes des arbitres. Aucun témoignage n’a soulevé une quelconque participation de la part de ce sponsor exclusif qui ne se limite qu’aux cagnottes des clubs à la fin de la compétition.

Aujourd’hui depuis plus de 3 où 4 ans, c’est à dire à l’arrivé de cette commission, aucun arbitre à touché sa prime officielle de 150$, car un système extrêmement difficile a été instauré pour les arbitres qui n’ont ni recettes de matches, pas des primes egalement.

Part nos grands clubs: Mazembe, Vclub, Dcmp, Renaissance, Lupopo, Sanga Balende un peu, qui peut laisser ses occupations pour venir au stade regarder par exemple Rangers face à Lubumbashi sport? Don Bosco face Dauphin Noir ? D’atouts ça, le résultat est qu’aucun arbitre à touché même 10.000FC de primes du match depuis plusieurs années pour les matchs des clubs de seconde zone entre eux. ce qui explique le risque de corruption.

  »Il y a maintenant même une maison loué pour les arbitres à Kinshasa et à Lubumbashi chaque mois au lieu des hôtels, pour des raisons qu’il y a toujours pas de l’argent, mais c’est quelle condition pour ses deux maisons. Mais les conditions d’hébergement des arbitres est catastrophique et inacceptable, si vous osé réclamer, on va plus vous désigné dans des matchs, tous les arbitres ont peurs de dénoncer, ils gagnent rien, ils perd leurs temps car beaucoup sont des docteurs, avocat, professeur » renseigne toujours notre source.

Janvier BARHAHIGA

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x