Populaires

Medias : La journaliste Sylvie NABINTU de radio Maendeleo nominée pour le Trophée Congo Bingwa 2021.

Medias : La journaliste Sylvie NABINTU de radio Maendeleo nominée pour  le Trophée Congo Bingwa 2021.

L’organisation internationale COEXI RDC qui nous a primé a décerné à mademoiselle Sylvie NABINTU de la radio maendeleo le trophé Congo Bingwa pour son dévouement et engagement dans profession ce mercredi 24 février 2021.

une organisation qui a pour mission de vendre l’image positive de la femme congolaise et citoyen congolais s’est penchée à mademoiselle Sylvie NABINTU pour son quotidien professionnel tel que le retrace sa muni biographie professionnelle.

Je suis une jeune fille passionnée du micro. Le journalisme pour moi est une profession, j’ai commencé ce métier en 2013.

Parlant de mon parcours dans le monde médiatique, en 2013 j’étais journaliste stagiaire à la radio Iriba FM, en 2014 j’étais parti à la Radiotélévision Grand Lac RTVGL avec comme objectif d’acquérir des connaissances et comprendre aussi comment la radio et la télé fonctionnent.

En 2015 je présentais l’émission ISA parlé de l’Institut Supérieur de l’Audio-Visuel à la radiotélévision nationale Congolaise RTNC antenne de Bukavu, cette même année j’ai intégré l’équipe de la radio Télé Liberté RTL où je présentais l’émission Echos de femme.


Une année après j’ai été engagé à la Radio Maendeleo en 2016 jusqu’aujourd’hui. Je suis en train de réaliser mon plus grand rêve celui de défendre les droits des opprimés, de ceux qui n’ont pas la possibilité, la chance d’atteindre les autorités grâce à mon micro que j’appelle «arme» de guerre, ces personnes trouvent l’espace et le temps de s’exprimer.

Je suis parmi ceux- là qui pensent que le développement de la RDC dépend de ses citoyens et il faut aussi des citoyens avertis et qui portent le Congo dans leur cœur.

Je crois toujours à un Congo fort, uni et prospère. Le développement de ce beau pays est possible si chacun y apporte une pierre.

Loin de moi l’idée qu’ont certaines personnes sur l’image de la femme congolaise en générale et de l’Est en particulier, qui sont de femmes marginalisées, violées.


 » Oui il y a de problèmes surtout liés à l’insécurité dans l’Est du pays mais la femme congolaise et surtout de l’Est est une femme brave, forte et courageuse parce qu’en dépit de tous ce que vous entendez sur le Congo, la femme Congolaise a toujours porter haut les problèmes d’autres victimes des atrocités de groupes armés. Nous croyons qu’un jour nous dirons que ça n’a pas été facile mais quand nous y sommes arrivés, arriver à changer l’histoire du Congo dans le sens positif. » rassure la lauréate toute souriante de cette reconnaissance.

L’activité de la remise de ce prix est prévue le 14 Mars ici à Bukavu. Pour la deuxième édition.

Bovick LWABOSHI.

Commentez cette publication (Compte Facebook requis)

Janvier Barhahiga

Fondateur de BKINFOS.NET, Janvier est journaliste depuis plusieurs années. Informer est pour lui un moyen de participer au développement de son pays.

Dans le même sujet

Lire aussi x